Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 12:34
BETE ET MECHANT

Plusieurs jours déjà depuis que les kalachnikov ont frappé à la direction de Charlie . Avec la mort

des survivants de l' équipe des débuts de Hara-Kiri c' est une part de mon adolescence qui

disparait .On se sent vieux tout d' un coup ....à 16 ans on se retrouvait chez un copain qui avait

beaucoup d' argent de poche et pouvait se payer Cinemonde et surtout Hara Kiri .

comme le disait la commission de censure " la lecture regulière sur les jeunes d' une telle revue

peut à la longue saper dans leur esprit les valeurs fondamentales de la société : la famille,l'

amour, la patrie, la religion ."......comme ils avaient raison ! (sauf pour l' amour )

pour nous ados Hara Kiri c' était la bouffée d' air frais dans cet univers oppressant du Gaullisme

combattant ; une opération de décervelage contre le formalisme du politiquement correct .

Nous avions l' age des blagues potaches de Cavana ,Cabu ,Raiser ou Gébé

plus tard au début des années 60 ,je faisais du stop à la porte d' Orléans , j' ai été pris par une

2cv qui était pilotée par un mec sympa. On a causé et en sommes venus à parler d' Hara Kiri .

Or je me trouvais en présence de Fred en personne . On à discuté de tout et de rien ,rebâtissant

le monde pendant plus d' une heure garés sur le bord de la route , nos routes se séparant vers

Fontainebleau . Fred m' a montré alors ce qu' il transportait sur le siège arrière de la voiture .

C' était un grand dessin encadré ,retour d' une expo . Ce dessin représentait en plan américain

un personnage typique de FRED avec ses grands yeux sombres et son chapeau haute forme .

C' était un vitrier qui portait sur le dos cette sorte de hotte sur laquelle reposaient ses vitres .Dans

une bulle il criait : VITRIER et la vitre qui protégeait le dessin était étoilée . Cette scène date de 50

ans et tous les détails en sont inscrits dans mon dique dur .

Fred et les personnages du petit cirque

Fred et les personnages du petit cirque

BETE ET MECHANT

Encore plus tard en 1969 ,je crois , je suis allé souvent boire des coups de rouge rue de la petite

boucherie , juste derrière la rhumerie . Après le bouclage de hara kiri hebdo c' était la fête

hebdomadaire ouverte à tous ... La vie des publications Hara Kiri , Charlie etc a été tellement

mouvementée ,entre les procès, les interdictions, les coups de gueule et les scissions , que j' ai

trouvé beaucoup d' adresses différentes mais pas celle de la Petite Boucherie !!!

Me voila loin du propos initial avec mes souvenirs du siècle dernier . Que de choses ont changé

depuis les débuts de Hara Kiri ! A ses débuts H-K en bon libertaire frappait sur le pouvoir

(gaulliste) articulation entre le sabre et le goupillon . Ils ont récolté nombre de procès et des

interdictions d' affichage ou de paraitre . Comble d' hypocrisie le pouvoir en place utilisait la loi

du 16 juillet 1949 sur la protection de la jeunesse ,comme si H.-K.était une publication pour les

enfants . On raconte pourtant que l' interdiction de 1965 était due à l' intervention personnelle du

Général ; tante Yvonne furieuse aurait surpris ses petits enfants lisant Hara-Kiri . sI L' anecdote

est exacte elle serait un révélateur du conflit de génération et de l' explosion de 68 .

je m' égare encore , je voulais dire que les cibles de contestation sont devenues moins patentes

avec une société plus permissive , certains en profiteront pour dire trop laxiste A quoi bon s' en

prendre aux curés et aux militaires , ils n' ont plus qu' une influence limitée ; même les histoires de

cul ne choquent plus .

Alors suis je CHARLIE ou un vieux nostalgique du Hara Kiri de mes jeunes années ? Sûr je

n' adhère pas à 100% au Charlie actuel . Cette forme d'humour anal :défécation et sodomie ne

me choque pas particulièrement mais me lasse . Cependant si parmi les 16 pages de dessins

il en est quelques uns qui me font rire , le contrat est rempli et je suis Charlie .

Ce qui m' inquiète c' est la suite de cette mobilisation gigantesque . Beaucoup (la plus part) ne

sont pas des lecteurs de Charlie : ils ont réagi face à la barbarie des meurtres et à l' atteinte à la

liberté de la presse . Quelle sera leur réaction quand ils auront en main le numéro de Charlie ,ce

genre d' humour provocation demande une dés éducation et l' acceptation d' un "no limit". Je

crains que beaucoup, surtout dans le monde anglo-saxon ,manifestent le regret d' avoir soutenu

un journal qui ne respecte rien et surtout pas le sacré (pour eux) . Déjà j' entends des bémols à

la liberté de la presse ,la musique en est différente . La liberté ,oui ,mais ne pas en abuser ; c' est

comme l' alcool "à consommer avec modération". Or Charlie ne connait pas la modération ni la

nuance .

un mot encore le slogan primordial 'Bête et Méchant" ne couvre t il pas plus tôt intelligent et

tendre ?

et puis PARLE A MON CUL MA TETE EST MALADE

BETE ET MECHANT
BETE ET MECHANT

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de loup gris
  • Le blog de loup gris
  • : je me promene à pieds en des lieux deserts ou tres frequentés au rythme de mon humeur preferences pour les Cevennes et les Alpes du Sud
  • Contact

Recherche

Liens