Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 07:21

MICHEL ONFRAY ? , Le Souci des Plaisirs .

J' ai beaucoup aimé les cours de Michel Onfray à son université populaire , cours

retransmis par France Culture . Sa démythification de Sartre m' avait éclairé sur le personnage , même si j' admire encore son rôle dans le gauchisme , de la cause

du peuple à Libération .

Là il s' agit ( 4 ème de couverture) d' une dénonciation du rôle joué par christianisme

dans le rapport au corps , la sexualité , le refus de la chair .

Cela me convenait parfaitement ,et je jubilais intérieurement comme madame Poussote

,concierge de son état , dans Tamerlan des Cœurs de René de Obaldia lorsqu' en lisant

son France-Soir s' exclame "que ces gens sont intelligents" . C' est une faiblesse sans

doute de considérer comme intelligent des propos qui coïncident avec ce que l' on croit

penser .

http://voycev.over-blog.com/article-le-plaisir-des-dieux-68211399.html

voici un article où votre serviteur s' offusquait de la manière sadique dont le corps est

traité dans l' iconographie chrétienne . Je faisais alors du Onfray sans le savoir.

 

Dès le début de cet essai j' ai été géné par le ton

, par le registre du vocabulaire utilisé : fumisterie , fable ,prétendu - , extravagance ,

légende , névrose , délire . ces assertions; me semble t il ; manquent de sérénité .

Sans doute est il nécessaire avant de lire le Traité d' Athéisme; M Omfray nous y renvoie

pour plus ample démonstration . N' empêche que je trouve le discours presque haineux .

L' auteur eut à souffrir du formatage de l' école chrétienne et on retrouverait chez lui le

EC L' INF... de Voltaire . On peut être un athée militant et néanmoins avoir un regard

bienveillant sur les différentes croyances .

Dans les premières pages Omfray démonte la création d' un mythe ;: sans source

historique , la construction du personnage de Jésus en conformité avec les prédictions de

l' ancien testament ; l' élaboration de la doctrine par des personnes ( st Paul ,les Pères de l'

Eglise) qui n' étaient pas très épanouis ; le tri des évangiles , les non conformes à la

poubelle .

Moi , me revendiquant athée , j' aurais séparé le message du Christ de ce que l' Eglise en a

fait . En se replaçant dans l' histoire et la société ,vingt siècles en arrière il y a beaucoup de

nouveau , de révolutionnaire dans le message attribué à Jésus . On doit y voir une

affirmation de l' égalité entre les hommes , 19 siècles avant l' abolition de l' esclavage,

c' est pas mal . Le sermon sur la montagne ... et la loi d' Amour : aimez vous les uns les

autres ... aime ton prochain comme toi même .

Il semblerait que les premières communautés se réclamant de Christ , étaient plutôt

libertaires ( je n' y étais pas ) jusqu' à ce que Paul remette de l' ordre . Ce Paul de Tarse

aurait du prendre une autre route que celle conduisant à Damas ou faire vraiment une

mauvaise chute de cheval . Si le Diable existe il a du habiter ce Paul , parole d' athée !

Omfrey : c' est à Paul que l' on doit le devenir thanatophile du christianisme ;

C' est pas parce que l' Eglise a opéré des siècles de déni et de répression du sexe qu '

il faut lui renier tout influence positive .

Mais il faut être conscient de ces influences pour en limiter les effets ; l' auteur dit justement

tout philosophe , sociologue ,psychologue doit se déchristianiser ." travail de désinfection

philosophique "

Des pages passionnantes sur la sexualité et la culpabilisation du péché , puis sur la

jubilation du martyre et ses orgasmes masochistes .

Intéressant aussi les pages sur Sade et Bataille où il nage à contre-courant démolissant le

piedestal errigé par nos contemporains , Il presente ces deux auteurs comme l'

aboutissement de l' eros chrétien ; la face noire du nihilisme de la chair .

 

.

Une note personelle sur l' erotisme perturbé de l' iconographie chrétienne . Il y a toute

la matryrologie et le rafinement des sévices subis avec ravissement par les candidats au

martyr . Il y a les representations de la passion du Christ ; flagelation ,humiliation percement

épines et lance , cruxifiction  ...Il en est  qui me posent question : ce sont certains Ecce

Homo appelés homme de douleur .Dans l' art Flamand du début 16ème siécle on trouve

plusieurs oeuvres où le personnage du christ présente ses plaies , un leger voile couvre

son sexe en errection . Est ce les douleurs subies par  "l' Homme" qui provoquent cette

erection ? ou la vigueur de ce membre serait elle annonciatrice de résurrection ?. C'est ce

que pensent certains analystes de l' oeuvre de Maerten van Heemskerck .

Marie Madeleine dans cette mise au tombeau s' assure de tactu de la resurrection de la chair
Marie Madeleine dans cette mise au tombeau s' assure de tactu de la resurrection de la chair
Marie Madeleine dans cette mise au tombeau s' assure de tactu de la resurrection de la chair

Marie Madeleine dans cette mise au tombeau s' assure de tactu de la resurrection de la chair

après cette digression revenons à M Onfray .Après son exposé sur le rôle castrateur

de la religion chrétienne et le dévoiement de l' érotisme vers l' obscure , il nous propose

la culture de l' érotisme en Inde comme antidote .

La clé serait dans le temple de Laksmana et la lecture du Kâma-Sûtra . L' auteur reconnait

que le Tantrisme n' existe plus que sous forme de secte et que la population indienne est

généralement puritaine . Les films made in bollywood ne sont pas d' un érotisme torride .

S' il faut chercher dans le passé je préfère une forme d' érotisme plus méditerranéenne ,

celle de la Grèce antique . Dans le foisonnement de sa Mythologie la Grèce nous propose

de quoi rêver et méditer ; ici le corps est omniprésent et le corps des dieux n' est pas un

corps souffrant .

Quant aux conclusions de l' ouvrage il en est de savoureuses ,pour une pédagogie du

sexe , un petit tour chez Charles Fourier et le fouriérisme et son plaidoyer pour une

"pornographie philosophique " .

Fini mon résumé assez inopportun , lisez cet opus de M Onfrey ,si certains passages sont

irritants il s' y trouve une substantifique moelle .

Or un petit dessin en dit plus long qu' un long discours . Une Pichonerie plus efficace qu' un traité philosophique

Or un petit dessin en dit plus long qu' un long discours . Une Pichonerie plus efficace qu' un traité philosophique

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de loup gris
  • Le blog de loup gris
  • : je me promene à pieds en des lieux deserts ou tres frequentés au rythme de mon humeur preferences pour les Cevennes et les Alpes du Sud
  • Contact

Recherche

Liens