Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 12:27

b 02le MAMAC kézaco ? lien link

c' est tout bonnement le Musée d'Art Moderne et Art Contemporain de Nice J' y ai trainé mes

guêtres une après midi et vous offre mes impressions.

D'abord un grand bravo : l' entée est libre et on a le droit de photographier (comment se debrouillent

ils avec les nouveaux  copyright ?)

Le bâtiment est assez fonctionnel : quatre tours carrées et aveugles reliées par de passerelles vitrées

 sur deux faces ,côté théâtre et côté palais des congrès, des parvis plantés d' oliviers et de statues.

Ces ensembles de bâtiments: théâtre,musée,Agropolis sont construits sur le lit du Paillon ,le "fleuve"

qui traversait Nice il y a plus de 30 ans .Dans mes souvenirs c' était plutôt un égout à ciel ouvert

qui devenait parfois un torrent tumultueux .

 

b_01.jpg

 

Encore un bon point pour cette structure elle permet de très beaux point de vue sur la ville de Nice,

autant de la terrasse belvédère que des galeries vitrées.

On a longtemps dit que ce musée niçois était une coquille vide et que les collections n' étaient pas

à la hauteur du batiment !!! Je ne serais pas d' accord avec ce jugement :sans doute les années

permet elles de remplir cette coquille.

Dans l' art moderne et contemporain on ne peut pas tout accepter, tout aimer cependant j' ai éprouvé

peu d' émotions a ma promenade dans ce musée.L' école de Nice est assez bien représentée  J' ai

passé un long moment dans la salle Niki de ST Phalle -Tinguely....c' est une donnation qui compte

un grand nombre de pièces échelonnées sur 50 ans de création .il y a des photos des dessins

 préparatoires : c' est interessant...

Pour un musée qui se veut généraliste ,présentant aussi bien des oeuvres des "niçois" que des nouveaux

reéalistes américains C' est un peu juste...ce ne sont pas toujours des oeuvres marquantes et il manque

beaucoup de monde . Je n' ai pas vu Hans Hartung qui vécu pourtant des années à Antibes chemin de

St Claude....Au fait qu' est devenue la villa Hartung construite suivant les plans de l' artiste pour y créer

et y vivre malgré son handicape La piscine était un élément majeur de la construction .Existe t elle encore

ou a t elle laissé place aux immeubles. Pas grand chose de Suport Surface.

Je n' ai rien vu de COBRA ni des Sétois :Di Rosa ,Combas etc mais peut être suis je passé trop vite.

Une chose m' a amusée dans les photos de la bande de l' école de Nice / un vernissage avec Niki Tingely

Reiss,Cesar,Armand.en 1950..et le contraste avec la photo des huiles niçoises lors de la donation de la

 collection faite par Niki de St Phalle.Le monde des artistes et celui des politiques sont très éloignés

(heureusement) et Il y a peu de passerelles entre ces univers. 

 

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 12:59

 

sometime I meet a natural girl

 

she became a sophisticated Lady

 

I can say nothing

 

but I hope she is in her truth

 

 

j' aimais une princesse

 

au jeans troués

 

à la démarche chaloupée

 

samba   samba

 

Je l' ai revue

 

luxueusement parée

 

descendre de son éléphant blanc

 

 

C 'est une princesse mais

 

 

je ne suis plus son prince.

 

 

jeans.jpg

Repost 0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 14:40

Devant le mas il y a un champ ;il était planté en vignes et c' était réjouissant de le voir changer

suivant les saisons . L' hiver avec ses alignements de ceps noirs aux formes torturées ,puis le

printemps et l' explosion des bourgeons gonflés de promesse , l'été et la croissance des sarments

qui tendait à ce rejoindre et que le viticulteur tentait de limiter ;enfin et surtout l'automne avec le

déchaînement des couleurs Noir,vert marron rouge orangé jaune suivant les expositions et les

cépages.  photo svpDSC00418.JPG

 

Maintenant c' est fini ;la vigne est labourée , la prime à l'arrachage a eu raison du paysan dont les revenus

des vignes couvraient à peine les factures de produits phito-sanitaires. Il reste peu de vignes exploitées

dans le coin , elles sont remplacées par des luzernes en attendant les lotissements.

Pour le moment ce champ n' a pas été semé et il n' y croit que de" la mauvaise herbe" . Cette terre bourrée

 d' herbicide ,de Glyphosphate , merci Monsanto ! était complètement nue et ...surprise avec le printemps s'

est couverte de fleurs  Je vous propose donc au cours des saisons de faire un inventaire des plantes qui

colonisent et vont coloniser ce terrain.

 

champ-018B.jpg

 

actuellement c' est le jaune qui domine.Pour faire serieux j' ai fait un comptage plus de 100 fleurs au m2;

pour les 3 hectares les petites têtes jaunes se comptent donc par millions Comment d( une année sur l'

autre cette plante a t elle pu coloniser l' espace? mais je ne vous l'ai pas présentée c' est la PORCELLE

ette plante est de la famille du pissenlit,comme lui elle posseà partir d' une rosette et dresse une tige

 creuse qui se ramifie et porte jusqu' à 5 fleurs jaunes.Ces plantes sont héliotropes elles se tournent

en direction du soleil et surtout s' ouvrent et se referment suivant un horaire particulier . Leur corolle

s'épanouit en début de matinée et se ferme plusieurs heures avant le coucher du soleil . Et alors? et

bien la couleur du champ se modifie passant du jaune vif  a un jaune plus terne plus eteint en fin d' après

midi .Voyez j' ai pas grand chose à faire : surveiller l' herbe qui pousse.!!!et vous en faire part.

Sur deux bords du champ croit une plante que j' aime bien la BOURRACHE OFFICINALE.C' est une

plante qui existait déjà du temps de la vigne et qui a profité du nouvel éspace disponible.      photo

 

champ-007.jpg 

La bourrache officinale fait partie des Simples, ces plantes médicinales connues depuis l' antiquité pour

leurs vertus thérapeutiques et cultivées au moyen -age dans les jardins des simples. On peut aussi

manger les jeunes pousses en salade (je trouve que ces feuilles pilleuses ne sont pas très agréables

en bouche); par contre les fleurs sont du plus bel effet sur une salade.

Quant à ses vertus curatives, la bourrache (fleurs et sommités) est donnée comme ayant des vertus anti-

inflammatoires : voies urinaires et affections des voies respiratoires .

 

Autres plantes remarquées dans ce champ en faible quantité :

le fumeterre fumaria officinalis ,plante médicinale toxique.

le réséda

quelques grappes violettes de muscaris

des plants de pimprenelle pas encore en fleur

du trèfle

des euphorbes reveille-matin ,pourquoi reveil-matin ?

de minuscules veroniques

plusieurs sortes de geranium sauvages :erodium à feuilles de ciguë,géranium herbe à robert

                                                                           geranium découpé

une petite luzerne à fleurs jaunes

Tout cela conduit à un début de diversité je ne sais pas si si j' arriverai à suivre!!

 

6muscaris1.jpg

                                                                                               MUSCARIS

 

champ-023.jpg                             

             champ-028.jpg

Repost 0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 11:45

link Ce lien vous conduit à quelques ouvrages en vente sur Amazone.

Pour la doc j' ai utilisé Sauvages et Comestibles de Marie Claude Paume chez EDISUD

voici en préalable la photo de ma récolte

 

 

 

salsauv-001.jpg

 

Comme vous le voyez il y a un gros bouquet de pissenlit ,pour la photo j' ai mis une touffe fleurie

pour le consommer il vaut mieux les cueillir avant floraison

A gauche un petit pied de Bourse de Pasteur

Un pied d' ail sauvage

Au dessus une rosette de Pimprenelle : le nom est tellement charmant , allez  je vous donne une autre

photo de pimprenelle . Tournicoti....

 

salsauv-003.jpg

 

 

Alors on dispose dans le saladier les feuilles de pissenlit dent de lion ;comme elles peuvent etre un peu

dures on peut les laisser macerer une heure dans la vinaigrette

on place des petites feuilles de pimprenelles et de bourse à pasteur,des rosettes de mache si vous en

trouvez.

la sauce  voila l' originalité   j' utilise du vinaigre de violette!!! c'est un vinaigre de qualité dans lequel j' ai

mis macerer une cinquantaine de fleurs de violette

sel poivre

huile de colza bio

un peu d' ail sauvage haché

 

pour terminer un petit air de fête avec des pétales de pissenlit et des fleurs de bourrache

 

bon ap!!!

 

salsauv-005.jpg

 

dans la cueillette des herbes sauvages ne prenez que celles que vous connaissez bien et qui sont

si facilement differentiables qu 'une erreur est impossible ,ne pas oublier que nombre de feuilles

vertes contiennent de l' acide oxalique toxique en trop grande quantité :asperges, oseille,ciboulette

aussi ne suivez pas l' exemple de Christopher McCandless le heros de INTO the WILD

Repost 0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 10:01

220px-Villegle.png

                                                                                    JACQUES VILLEGLE

 

Comme je le disais l' autre jour en paraphrasant SOUCHON " ce qui me plait  tant ,c' est le mystère

qui est dedans.....cela à propos d' Odilon REDON . Et bien cela me fait songer à une création

un peu mystérieuse élaborée en système par des nouveaux réalistes des années 60 .

C'est moi qui suis bien mystérieux ....je veux évoquer les affiches déchirées, les stampe lacerate,

Donc dans les années 60 ces deux artistes Mimmo Rotella et Jacques Villeglé sans se connaître

( à cette époque) ont la même démarche .Collationner des affiches superposées et les déchirer

par couches pour découvrir ce qui est caché dessous. Je n' ai pas rencontré VILLEGLE mais j' ai

quelques souvenirs attachés à ROTELLA. Dans les années 1968 il vivait dans un appartement

face au marché St Germains, et plusieurs fois j' ai été convié à une spaghetti -partie. Il y avait du

 beau monde : le critique Pierre Restany,Jacques Sernberg (le pape de St Germains) et quelques

jolis manequins. Après les spaghetti quand la rue était bien calme on allait à la collecte....Armés

de couteaux de cuisine ou d' opinel on s' attaquait aux murs d' affiches. En ces temps anciens

pour raison de travaux Paris comptait nombre de palissades qui masquaient les chantiers. Sur

ces assemblages de panneaux de bois chaque jour apportait sa couche d' affiches et cette sedi-

mentation atteignait le cm d' épaisseur. Le découpage et l'arrachage n' était pas chose facile de

 plus nous le faisions de manière sauvage ; après il fallait les transporter à l' appartement de

Mimmo et ces amalgames de papier et de colle pesaient lourd.

Dans mes souvenirs les oeuvres de Rotella diffèrent de ce que j' ai pu voir sur le Net; elles compor-

taient beaucoup plus d' épaisseur ,beaucoup plus de couches d' affiches,plus de surprises dans

la juxtaposition hasardeuse des formes et des couleurs .Pour nous cela n' avait pas la sacralité de

l' oeuvre d' art et on avait souvent envie de gratter encore un peu pour découvrir ce qu' il y a dessous;

on ne s' en privait pas trop en buvant la grappa.

 

  villegle.jpg

                            Oeuvre de Villeglé

 

 

mimmo-rotella-minuit.jpg

 

                                                                         MIMMO ROTELLA    MINUIT

 

Repost 0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 14:37

orme-detail-copie-1.jpgSans doute vous le connaissez ,sinon consacrez lui quelques minutes en passant.

Je dis en passant puisqu'il se trouve à environ 385 m de l' autoroute A 75 sortie du Caylar.

Au coeur du village se trouvait un orme , il n' avait pas été planté par Henri IV ( c' est fou le

nombre d' arbres qui revendiquent cette noble origine)...non il avait seulement un bon siècle

et vivait sa vie d' orme de village offrant son ombrage aux habitants et aux visiteurs de ce petit

village. Mais il y eut la maladie ,celle qui a frappé les ormes de France ....Il en est mort et son

tronc puissant lançant ses branches décharnées n' était pas d'un heureux effet.Il y eut peut être

la rencontre d' une municipalité et d' un artiste...je ne sais pas.. mais en1987 MICHEL CHEVRAY

se propose de sculpter ce tronc destiné au bois de chauffage. Cet artiste d'origine bretonne qui

était reconnu pour ses gravures et ses huiles s'attaque à ce projet hors norme. Il sculpte les

 restes de l'arbre d' avril à septembre 88 puis l' année suivante d' avril à septembre .On annonce

2000heures de travail...mais nous ne sommes pas dans le guiness des records mais dans la

création artistique.

On a la un bon exemple d' art populaire . Populaire pour plusieurs raisons:

il est dans un lieu public juste protégé des intempéries par une sorte de kiosque.

le musée en plein air

Ce n' est pas une statue posée sur un socle ,c' est un arbre qui était déjà la et qui s' est muté

en statue par la volonté d' un créateur

c'est une oeuvre populaire car le quidam qui passe est obligé de saluer le travail ,le combat de

l' artisan et de la matière et même le moins sensible à l' oeuvre d' art doit être frappé par les

images sculptées ici .Je sens un rapport entre le spectateur et l' oeuvre semblable à celui  de

nos ancètres face aux chapiteaux des cathédrales. Une photo pour interrompre mon verbiage

et un lien pour d' autres photos      link

 

10jocMILLAU 023-copie-1

                10jocMILLAU 026

 

 

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les images manquent de contraste, je ferai mieux la prochaine fois.

Quel foisonnement d'humains d' animeaux et de vegetaux! C' est d'un réalisme onirique;

une superosition,juxtaposition ,entrelacement d'hommes,femme,serpent,chiens,moutons,sangliers,

aigle,coq,scarabés auquels s'ajoutent les vegetaux locaux gland et cardabelle :ce symbole du Larzac.

Mais cet assemblage n' est pas fortuit en tournant autour de l' arbre on peut déchiffrer des morceaux de

cette histoire mélant les gens d' ici,leurs animaux dans leur nature enracinés par l' intermédiaire de l'

orme mort .

Comme disait un Papé qui contemplait cette oeuvre avec moi : CHAPEAU !

En effet quelle imagination et aussi quelle maitrise de la matière malgré les contraintes de la structure

de l' arbre. on est obligé de rester admiratif devant un tel chef d' oeuvre ...oeuvre artistique et chef d' oeuvre

au sens compagnonique.

 

JE ne resiste pas au plaisir de la digression ou plustôt de la mise en paralèle. Si Michel CHEVRAY est breton

il existait sur le Causse un sculpteur auquel je songe.

Il s' agit de Paul DARDE un bon géant qui ne rencontra pas la renommée .Bien sur on doit à cet anti-militariste

un certain nombre de monuments aux morts dont certains firent scandale.

 

PAUL_D-1.JPG

  Voici une de ses oeuvres DOULEUR Cet artiste méconnu et incompris passa des années face au cirque

de Navacelle dans l' atelier construit de ses mains . La légende veut qu' il ait sculpté un certain nombre de

rochers sur le Causse face à Dieu et la Nature ,loin des galeries.

Il existe une monographie  et catalogue raisonné redigé par Christian Puech .

Oeuvres: monument aux morts de Lodeve ,celui de Clermont l' Herault

                 musée Fleury à Lodève , halles Dardé à Lodève

Repost 0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 09:54

Non ! je n' ai pas d' appartement à louer à PALAVAS

Mais hier j' ai découvert les filles de Face à la Mer.

J' habite un trou assez loin de tout , autrefois région  industrielle (le bas de soie puis de nylon) aujourd'hui

 sans grande activité. Et bien c' est un trou mais il y existe une certaine activité culturelle et une offre de

spectacles, d' expo  variés. Ainsi hier c' était Face à la Mer face à une salle pleine et enthousiaste.mediatheque-11-002b.jpg

 

Voici une photo des filles de ce groupe ;comme vous ne le voyez peut être pas (on voit surtout le haut du crane

du spectateur qui est devant) elles sont jeunes et jolies...ce n' est pas essentiel mais cela ne gâte rien .

Là ou elles emballent leur public c' est par leur dynamisme .Dynamiques c' est le qualificatif que j'ai entendu

répété à la sortie. Faut dire que le public si ce n'était pas les pensionnaires de la maison de retraite, ce n' était

pas non plus des perdreaux de l' année. Ces jeunesses propres sur elles sans percing ni (presque)de tatouage

ça rassure. Si ce sont des rebelles elles restent très fréquentables .

Mais revenons à nos agnelles...C'est un groupe de filles et elles savent jouer la complicité avec un côté chipies.,

à chacune son rôle et son caractère.

Elles possèdent toutes leur instrument de manière parfaite ,ce qui leur donne l' aisance décomplexée . Les voix

sont interessantes et très differentes. Il reste l' impression d' une musique de rue, d' une musique qui bouge avec

un côté fanfare en délire  . Et puis succéde un épisode calme tendre intimiste.Moi ce genre de frenesie joyeuse

et déséspérée cela m' évoque Kusturica .et son No Smoking Orchestra...pas vous ?

 

face-a-la-mer.jpg

link ici le lien pour voir et écouter Face à la Mer.

M'enfin Papy y faut pas bouder ton plaisir tu voudrais pas qu'elles te la jouent grunge.

Non mais....elles ont du talent, du métier je pense qu' elles peuvent  donner un show plus

dérangeant qui  donne le frisson et qui te herisse , t' horripile et t' oblige à réagir.

Elles possèdent leurs instruments et peuvent se lacher   elles retomberont sur leurs pieds

Les paroles,sur les morceaux ou le niveau sonore est élevé pour être saisies doivent être

simples (je dis pas simplistes) les phrases répétitives, pénétrantes.

 Et puis elles peuvent utiliser ('avec modération) le cri .comme faisait Mama Bea bien avant

leur naissance.     Ainsi parlait un vieux con.....

 

web-Face-a-la-mer.jpg

Repost 0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 15:35

Est ce le printemps ? Les oiseaux s' activent dès l'aube poussant leur chant de séduction.D' autres se sont

déjà accouplés et s'affairent à la construction du nid ; un couple de mésanges a choisi un trou dans le mur

des anciens chais . Les papillons sont de plus en plus nombreux; ceux qui ont hiverné dans le creux d' un

 arbre ou dans un mur de pierres sèches comme le vulcain sont présents depuis 2 ou 3 semaines .D'autres

comme les citrons viennent de se métamorphosés et volettent par couple: femelle couleur crème et mâle

jaune citron.J' ai même croisé une Diane qui a bien voulu poser pour la photo.

 

INSECTES-011B.jpg

 

Pas encore de Lycénidés: vous savez ces petits papillons souvent bleus comme les azurés ou orangé comme

les cuivrés. Des entomologistes très sérieux racontent que ces lycenidés pondent au dos des feuilles de

plantes basses; les fourmis les trouvent et trompées par une pheromone les prennent pour des oeufs de

leur espèce (c'est du moins ce que l' on peut penser) et les emmènent dans la fourmilière pour passer

l' hiver au chaud.Là les oeufs étranges étrangers sont choyés,dorlotés jusqu' au printemps ,période où ils

sortent de terre Je ne sais pas si ils sont chenilles ou déjàmétamorphosés papillons prêts à l'en vole.

Cette histoire de collaboration plus ou moins volontaire entre espèces me parait tout à fait incroyable, si

ce n' était de doctes entomologistes qui nous la narre je croirais que c' est un mythe : l' histoire est belle

et elle regroupe tellement de symboles! La fourmi laborieuse, l' oeuf, la caverne et le papillon qui s'envole

vers le soleil. Je ne pense pas que Bernard Weber ait utilisé ce personnage du papillon squater dans sa

saga des fourmis cela pourrait faire un épisode de 630 pages. plus sérieusement voici une photo de ce

papillon aux moeurs peu communes.

 

fl-pap-09-036.jpg

 

Autre histoire Mythique et symbolique du monde des insectes : le cas de la mante religieuse, drôle d' amante

qui dévorerait son compagnon une fois l'acte sexuel accompli !!! Parmi les spécialistes certains parlent de

légende, d' autres disent que statistiquement la femelle ne dévore le mâle que dans un quart des cas...ouf

il nous reste 3 chances sur quatre d' en réchapper .Quant à moi j' ai assisté une fois au  festin nuptial d'une

mante pas gênée qui avait déjà dévoré la moitié de sa moitié.

Photo de cette femelle affamée ; vous ne la rencontrez d' ailleurs qu ' au mois de septembre.

 

mante1.JPG

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 06:58

Contre le lit témoin de nos ébats éblouis un paravent séparait la chambre . Sur tout un panneau

 

s' exposait une collection de colifichets . Ils étaient disposés dans les cercles d' un rideau de macramé

 

4 cercles sur la largeur et 7 dans la hauteur ; dans les cercles du haut des dizaines de boucles d' oreille

 

s'entrechoquaient ,sensibles au plus leger souffle d' air . Il en était de toute couleur et de toute matière

 

du bois, de l' argent, des métaux inconnus, des émaux ,des pierres et même des plumes

 

Certains cherchaient la simplicité avec des formes épurées comme cette pointe d' ébène ou cette

 

lentille de bois clair ; d' autre étaient baroque en diable cascades de métal et de pierres brillantes

 

et colorées . dans la partie basse de ce fabuleux mobile étaient pendus des dizaines de colliers , eux

 

aussi étaient de toute provenance : perles et coquillages, graines de fruits exotiques, disques de nacre

 

et même des objets de feutrine.

 

Comme j' admirais cet assemblage hetéroclite et tellement coherent,je remarquais en son centre

 

une boucle d' argent que j' avais acheté pour ma belle amie la semaine précédente lors d' une promenade

 

dans la vielle ville . Je la lui avais offerte en riant de la faible valeur du present .

 

Je t' ai mis en bonne place - me dit elle- dans les cercles superieurs , j' apprécie la manière dont tu me

 

fais l' amour .

 

A la seconde le rideau s' est déchire ;.....dévoilant la vérité nue et tellement désirable : ce mobile était un

 

tableau de chasse,les trophées dérisoirs de ses amours passés .

 

 work-0054b.jpg

Repost 0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 09:20

Une bonne adresse

le jardin botanique de Montpellier

un jour je me lancerai dans une visite partagée

ce n' est pas mon propos du jour

dans ce Jardin "extraordinaire" il y a un arbre dont le tronc se developpe

en dizaines de pièces qui se séparent,se rejoignent et ainsi créent des

infractuosités en quantités.

mode d' emploi: si l' on a un voeux que l' on souhaite voir se réaliser

on glisse dans une infractuosité un petit papier plié  sur lequel on aura

rédigé sa supplique

.

et ça marche?

pour gagner au loto je ne crois pas, Pour réussir en amour le succes

n' est pas assuré cependant la chance est de votre côté...

J' ai mis mon petit papier......

 

JARDIN-DES-PLANTES-001.jpg

           JARDIN-DES-PLANTES-003.jpg

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de loup gris
  • Le blog de loup gris
  • : je me promene à pieds en des lieux deserts ou tres frequentés au rythme de mon humeur preferences pour les Cevennes et les Alpes du Sud
  • Contact

Recherche

Liens