Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 14:26

BON PETIT SOLDAT

ON m' a prêté le dernier opus de Mazarine Pingeot professeur de philo , écrivaine et

accessoirement la fille (longtemps cachée ) de François Mitterand . Je l' ai lu ;c' est un

peu tristounet . Elle ne fait pas pleurer Margot mais ces réflexions sur fond d' élection

d' un autre François laissent un goût de mélancolie . Pauvre petite fille pas riche et célèbre

parce que " fille de ". Mais la petite fille a 37 ans et il est temps qu' elle réponde aux journaleux

fille de mon père mais avant tout je suis moi , j' ai une vie à vivre ,une oeuvre à produire .

La situation de cette jeune femme choyée et bousculée par le monde médiatique m' a suggéré

le conte qui suit.

m-pingeot.jpg

 

 

 

Dans ce conte il y a un Roi , bien sure et une Reine vivant dans un immense château.

Or ce roi eut des amours cachés avec une jeune servante préposée à l' arrangement

de ses collections .Il choisit pour abriter ses amours le sommet d' une très haute tour.

De cette liaison naquit une fille dont l' existence demeura cachée en haut de cette haute

tour....le Roi montait parfois les voir....mais  les Rois eux aussi sont mortels meme ceux

 qui tel le dieu  Janus présentent deux faces.

Donc le Roi mourut et la petite princesse bâtarde pu sortir de la haute tour . Sans doute

meurtrie et perturbée par les années de réclusion elle entreprit de faire le mur . Elle occupait

alors ses jours à bâtir des murs , et des murs pour protéger les murs  Ainsis' était elle

construit un univers clos au milieu duquel était érigée une statue en bronze du Roi son

père

Comme elle s' était attribué la fonction de gardienne de la mémoire du Père-Roi, tous les

jours elle astiquait les pieds de la statue . Aussi les pieds d' un brillant aveuglant contrastaient

ils avec la patine vert - bronze du reste du corps . Pour atteindre le haut de la statue  elle eut l'

 idée de se saisir des gros livres rouges à tranche dorée ,cadeaux du Roi son père. Analole

France ayant beaucoup écrit , les livres arrangés en escalier lui permirent de faire briller la

statue jusqu' à la poitrine .Pour atteindre la tète elle eut besoin de l' oeuvre de Stendhal ;

par cet escalier monumental de cuir rouge doré sur tranche elle put faire reluire la face du

père adoré ...L' image du roi brillait éblouissante au soleil.

et alors !

Alors la petite princesse prit un pot de peinture rose fushia et dessina des moustaches à la

statue du Père Roi .

Et alors?

Alors les murs s' écroulèrent et libérée fut la princesse.

Repost 0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 07:11

Vous allez me taxer de monomanie ....encore Camille Claudel . Je vous prie de m' en excuser

mais dans l' actualité cinématographique le film de Bruno Dumont : Camille Claudel 1915 m' a

incité à me replonger dans les biographie de Camille Claudel ,Mlle Say comme la nommait

Rodin lors'qu'il tentait de lui faire parvenir des aides.

 

1915 , Camille Claudel est internée depuis deux ans , pour cause de guerre elle a été transférrée

de Ville-Evrard à Montdevergues . Le film se situe donc dans l' enceinte de l' asile . Le parti pris ,

 le choix du réalisateur a été de tourner dans l' univers clos d' un véritable hôpital psychiatrique

avec de vrais "fous" et de vraies infirmières travesties en religieuses . Cela donne certainement

une oeuvre originale et dérangeante , je ne l' ai pas encore vue. On dit que Juliette Binoche en

Camille Claudel nous donne une des interprétation les plus forte de sa carrière .camille-claudel-de-bruno-dumont-10878750gdwfv_1713.jpg

 

Mais je n' ai pas vu le film et je ne vais pas en parler , seulement classer pour vous quelques

éléments sur ce drame que fut  l' internement , la séquestration  d' une des artistes les plus douée

de ce début de XXème .

 

Pour les amateurs de commémoration voici 100 ans que Camille Claudel fut enlevée pour être internée

10 Mars 1913

 

Comme je vous l' ai dit CAMILLE et PAUL CLAUDEL  c' est quelques jours après le décès du père que

 Paul Claudel ,devenu l' homme  de la famille fait établir un certificat médical et fait signer par sa mère une

 demande d' internement .

Camille est enlevée de son domicile ,conduite à Ville-Evrard ou elle est mise au secret /pas de visite et

pas de courrier ,sur ordre de sa mère. On peut tenir Paul Claudel responsable de tout ce qui arrive

à sa soeur durant ses 30 ans de séquestration ; c' est lui qui a le pouvoir de décision en tant qu' homme

de la famille . Je trouve quant à moi les biographes très indulgents à l' égard de ce frère poète et diplomate

et aussi chrétien fanatique . Il est enfermé dans le cercle faute, péché, expiation, rachat par la mort.

Paul donnait une explication occulte à la maladie de sa soeur . Il déclare à Daniel Fontaine qu'il a la conviction

qu' elle est possédée et lui demande s' il est possible d' exorciser à distance . Pour sa soeur un exorcisme

plustot qu' un peu d' humanité.

Je ne suis pas le seul à le traiter de chrétien fanatique : sa mère lors de sa dernière lettre à Paul en 1928

lui écrit ,parlant de la religion :

....je peux bien te dire que la façon dont tu la comprends et la pratiques a beaucoup contribué à m' en éloigner

C' est ce  chrétien qui se croit exemplaire qui lorsque sa mère vend sa propriété à sa soeur

se considère comme spolié et aura des mots très durs contre cette soeur et sa mère .

C'est Paul et sa mère qui lorsequ' en juillet 1919 ,le médecin en charge de Camille à Montvergues ,le Dr Brunet,

 propose   une sortie à l' essai de la malade vont refuser (lettre du 6 septembre 1919°

En 1920 ce même médecin propose le transfert dans un établissement plus près de Paris Refus par lettre

du 9 juillet 1920 .etc Le Dr  Brunet fut remplacé en 1920 et ses sucesseurs ne manifestèrent aucun interet

pour le  cas Camille Claudel .

 

 

 

Or Camille Claudel n' était pas seule face à la haine de sa famille .

Son cousin Claude Tierry est informé de l' internement de Camille par une lettre qu' elle parvient à faiire envoyer

;mais on lui refuse de la voir quand il se rend à Ville-Evrard . Il alertera le journal local "L'Avenir de l' Aisne ,

il leur communique trois lettres de Camille pour montrer la cohérence de sa pensée . Voici avec quelle véhémence

il tente de défendre sa cousine ...chose monstrueuse et a peine croyable....cette grande artiste est enfermée

dans une maison de fous.

Un journaliste parisien Paul Vibert publiera 7 articles dans le Grand National . Il s' insurge contre l' enlevement de l' artiste ,le rôle tenu par la mère et le frère. et attaque la loi scélérate de 1838 qui régit l' internement

"il y a deux moyens de supprimer une personne de la société : le premier est l' assassinat . Le deuxième est

l' internement légal que l' on converti pour les besoins de la cause en séquestration

Paul Vibert en appelle aux amis de Camille qui peuvent intervenir Rodin ,Morhardt ,Berthelot .

Et même son action avait provoqué des travaux au sénat pour une réforme de la loi de 1838 .

Camille se dit persécutée par Rodin et sa bande ; or Rodin essaye jusqu' à sa mort (1917) de lui venir en aide .

Il a trop éprouvé pour son compte le manque de moyens et de reconnaissance et il aide discrètement  Mlle C

réglant loyers ou factures . Sur la demande des amis de Camille il accepte d' ouvrir une salle dans l' hôtel

Biron qu' il vient d' acquérir ,cette salle serait destinée à exposer les oeuvres de Camille . Une fois encore

cette initiative se heurte à la famille Claudel qui veut Camille étant enterrée vivante faire disparaître son

souvenir ....."Paul Claudel est un nigaud  (euphémisme) Quand on a une soeur de génie on ne l' abandonne

pas. Mais il a toujours cru que le génie c' est lui qui l' avait "     lettre de Morhardt .

Sans la guerre qui était la fin d' un monde ,sans la mort de Rodin ,il est possible que les efforts des amis

de C Claudel ,par une campagne de presse ,auraient pu faire reculer Paul Claudel ,par crainte du scandale.

Elle ne fut pas non plus abandonnée de tous : Paul lui rendit visite 5 fois en 30 ans et sa soeur se déplaça

une fois jusqu' à Montdevergues .

Il est aussi quelques personnes qui ont tenté de joindre Camille ,lors de sa détention  . Après la mort de

Madame Claudel , l' amie anglaise , Jessie avec qui elle fit son aprentissage chez Rodin retrouve sa trace

malgré la mauvaise volonté de Paul . En 1929 Jessie se rend à Montdevergues et on possède une photo

de cette retrouvaille des deux amies ,après 52 ans de séparation .

 

Camille Claudel est morte dans l' asile de Montdevergues en 1943 dans le froid et le dénuement .Est elle

morte de faim ? En cette année 43 ,les difficultés de ravitaillement ont permis une sur-mortalité dans les asiles

d' aliénés ,suppression en douceur d' une population qui ne régénérait pas la race française .

 

img-RSI338.jpg

 

Je vous ajoute un poème écrit par Antoine Bourdelle hommage à Camille Claudel en

1926 ( Camille est enfermée depuis 12 ans )

cette chair de cristal moite de vivre encore

se désombrage aux yeux attesté du soleil

et le marbre émouvant des paupières mi-closes

s' accomplit de rosée au long éclair obscur

dans le regard tiède où s' animent les roses

ce poème est un peu obscure , il montre toute fois que BOURDELLE sculpteur reconnu

se souvient du visage de Camille . Il a côtoyé Camille Claudel dans l' atelier de Rodin ou

il travaillait comme praticien avant de prendre son indépendance .

Repost 0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 15:22

Au aujourd'hui journée des femmes , j' en profite pour vous entretenir de deux femmes

emblématiques .Ce ne sont pas des militantes féministes " seulement " des femmes peintres.

En cet fin de XIXème il était assez intolérable que une femme eut des velléités d' artiste

peintre . Imaginez donc une jeune fille étudiant dans un atelier avec des modèles totalement

nus!!! c' était inconcevable .Pourtant nous avons des exemples.

Ce sont des jeunes femmes issues de la bonne bourgeoisie ,pas la conservatrice , celle qui

met la culture comme une des marques de son rang social .Ainsi donc ces jeunes-femmes

Eva ,et Berthe ont eu la chance de naître dans des familles où l' art et la culture sont des valeurs.

 Le père d' Eva Gonzales est écrivain ,il encourage sa fille lorsqu'elle manifeste son gout pour

la peinture et l' inscrit dans l' atelier de C Chapelin .Toute sa vie ce père tolérant encouragera et

 soutiendra sa fille.

L'autre jeune femme artiste ,c' est Berthe Morisot ; elle c' est sa mère qui l'encouragea dans la

carrière artistique .

Manet-_Edouard_-_Berthe_Morisot-_1872.jpg 

                                             BERTHE MORISOT par EDOUARD MANET

 

eva.jpg

                                                      EVA GONSALES par EDOUARD MANET

 

Chose surprenante ces deux femmes furent à la fois élève et modèles de Edouard Manet.

Eva se réclamait élève du Maitre pour lequel elle manifeste une admiration.sans limite 

Berthe maintenait plus de distance avec Edouard Monet ,acceptant ses conseils,l' observant au

travail mais ne travaillant jamais dans son atelier . Peut etre est ce la raison pour laquelle son

oeuvre plus détachée de l' influence de monet est plus originale .

Nous voyons donc deux femmes qui grâce à l' appui de leur famille entreprennent une carrière

réservées aux hommes. Certes elles ont peu de reconnaissance et se heurtent à l'académisme,

elles se voient longtemps refuser la possibilité d' exposer au salon.

Dans les vies parallèles de ces artistes il faut remarquer que toutes deux ont une soeur qui

sans peut être avoir leur talent sont des peintres de qualité ?

Ces soeurs Jeanne celle d' Eva , Edma pour Berthe Morisot leur ont servi respectivement de modèle.

Ainsi chacune a exécuter des dizaines de portraits de sa soeur.

Ces femmes ont des familles attentives ,riches (ce qui éloigne les soucis materiels) mais cela ne

suffit pas en cette fin de siècle pour assurer la liberté de créer.

Toutes deux se marient ,elles  ont plus de 30 ans et  choisissent des époux qui n' entraveront pas

 leur carrière ,qui sont dans le milieu artistique et respectent leur création.

Berthe Morisot épouse Eugène Manet ,le frère d' Edouard .

Eva Gonsalès se marie avec Henri Guerard son graveur et celui de Manet  . Elle meurt à 34 ans

quelques jours après son accouchement. 

Quant à Berthe Morisot elle est une des rares figure féminine du monde artistique qui nous joue

la mélodie du bonheur .

83-eugene-Manet-et-sa-fille.jpg

Elle peint son mari avec sa fille ,il apparaît comme un père attentif. Elle peint sa nièce Jeanne Pontillon

et sa fille Julie  Tout au long de son oeuvre on voit grandir ces enfants  adolescentes ,puis femmes.

Elle nous expose ainsi l' intimité de son album de famille .

 

Quel rapport avec la journée de la femme ,je m' égare , ? !  Pas tout à fait  ,c' est une réflexion sur

l' impossibilité qu'avait la femme d' envisager une situation choisie par elle ,si elle n' avait pas la caution

 d' un mari .... c' est ce qui arrive un peu plus tard à Camille CLAUDEL.

 

Voila donc trois femmes (parmi tant d' autres ) qui forcent mon admiration

 EVA GONSALES   BERTHE MORISOT   CAMILLE CLAUDEL

Repost 0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 11:46

Peut être avez vous eu l' occasion de visiter l' exposition BERTHE MORISOT au printemps

2012   J ' avais eu quant à mois le plaisir de voir il y a quelques années une expo au musée Fleury à

Lodève.

C' est une bonne chose que soit organisées des manifestations autour de Berthe Morisot .

De son vivant elle bénéficia à partir de 1870 d' une grande notoriété ; n' était elle pas la

femme du groupe impressionniste . Encore que Femme elle se trouvait reléguée en arrière

plan .

N' est ce pas le meme processus qui se manifeste en musique avec le groupe des 6 ; on

connaît  Auric ,Honneger , Milhaud , Poulenc  et  Germaine Tailleferre alors ?  Est ce

parce que femme son oeuvre reste confidentielle ? un lien vers une interprétation de la suite

burlesque de Germaine Tailleferre link

 

Revenons à Berthe ....Comme je vous le disais ailleurs , les soeurs Morisot sont encouragées

par leurs parents à développer leurs talents de peintre.

Récemment la télé nous a offert un télé-film sur Berthe Morisot avec Marine Delterme . Certains

ont  trouvé ce bio-pic peu convainquant , quant à moi j' ai bien aimé . J' ai jugé que c' était un bon

travail avec beaucoup de détails qui recoupent ce qu ' on peut trouver sur le sujet .

Ce film retrace la période de formation de berthe Morisot , l' influence de E Manet jusqu' en 1872;

 

C ' est à peu près à cette époque que la création de B Morisot acquiert son originalité . le premier

tableau qui par le sujet et l' exécution inaugure cette période de la maturité  est le célèbre" Berceau"

 

72-le-berceau.jpg

 

 

 

Cette toile icône de l' impressionnisme représente un tournant dans la vie de BERTHE . Sa soeur

Edma avec laquelle elle partageait les mêmes passions pour la peinture s' est mariée avec Adolphe

Pontillon et part vivre à Lorient . La naissance de Jeanne la nièce de Berthe est très importante pour

cette dernière ,dans sa correspondance avec sa soeur elles écrivent beaucoup sur la maternité .

Ce tableau a toujours frappé par la tendresse qui s' en dégage,l' attention porté par la mère au bébé

sur- protégé par le voilage .Ce voilage sur la moitié de la toile ,nous autorise à pénétrer l' intimité

de la mère et l' enfant . A remarquer le fond noir ,une survivence de l' influence d' Edouard MANET .

Maintenant Berthe Morisot utilisera des fonds clairs à peine esquissés ,surtout pour les sujets intimistes.

 

Bien sur B Morisot a peint nombre de paysages ,des nature-mortes mais ce sont surtout ses portraits

intimes des membres de sa famille . Son mariage avec Eugène Manet , puis la naissance de Julie

leur fille occupera pendant 20 ans sa production artistique , cette peinture qui lui est si personnelle .

 

83-eugene-Manet-et-sa-fille-copie-1.jpg 

 Voici un portrait d ' Eugène Manet et Julie dans le jardin d' Argenteuil . Une remarque à la fin

du XIX ème il n' était pas courant que des bourgeois très aisés s' occupent eux meme de leur

progéniture , ils déléguaient ce role à la domesticité .On voit chez les Manet L' enfant centre du

monde familial  . Lorsque Julie "fait" ses maladies infantiles Berthe cesse toute production artistique.

 

86-fillette-au-jersey-bleu.jpg

 

 

 

Ainsi au cours d' une vingtaine d' années on voit grandir Julie et sa cousine Jeanne . Ici un pastel

on peut remarquer que l' artiste utilise pour la robe, pour le fond un trait vigoureux ,hachuré , qui évoque

la touche de sa peinture . On peut dire que c' est un traitement énergique du pastel sans estompe .

 

86-buste-de-Julie.jpg

 

pour vous présenter la maîtrise que pouvait avoir Berthe Morisot des différentes techniques : ce buste

de Julie nous donne une idée de son talent de sculpteur ,même si elle se dit "bien

ignorante en la matière"

 

L'intimisme de cette peinture c' est le sujet , le plus intime, ses proches , dans l' intérieur des domiciles

et en extérieur dans les jardins, les prés environnant . Berthe Morisot a beaucoup exposé au coté des

impressionnistes , et s' est tenue à de moyens formats . Le plus courent est le F 10 soit 55X46 .Il me

semble que ce type de format renforce l' impression d' intimité . Dans différents tableaux on voit

dans les intérieurs, représentés en arrière fond des toiles de B M . En effet un très grand nombre d' oeuvres

 sont restées longtemps dans la famille .

Les critiques contemporains de B M ont souvent dit qu' elle peignait avec de la lumière et des plumes .

C'est vrai mais cela sans mièvrerie . L' originalité de Berthe Morisot c' est d' allier force et douceur .

 

Je voudrais vous montrer un nu exécuté par Berhe Morisot . Le modèle est une petite paysanne de

Mezy ,une amie de sa fille ; c' est une très jeune adolescente (elle aurait eu 12 ans en cet été 1891 )

De ce modèle elle a au moins peint 4 tableaux : deux où elle est vêtue et deux nue  .la bergère nue

couchée et la baigneuse

 

91-bergere-nue-couchee.jpg

 

Si je vous montre ce tableau ,ce n' est pas que j' apprécie les très jeunes filles mais que je pense

de suite à un Millet ,jugez en par vous même .

 

Millet-le-bain-de-la-gardeuse-d--oies.jpg

MILLET le bain de la gardeuse d' oies 1863   33 X 46.5  Baltimore

 91-baigneuse.jpg

                                                    Berthe  MORISOT    LA BAIGNADE 

MILLET , j' avais un préjugé défavorable à l' égard de ce peintre à cause de l' Angélus et des Glaneuses

reproduits à saturation dans des assiettes ,des couvercles de boites de biscuits ,les motifs pour canevas .

Pourtant il a influencé nombre de ses contemporains...combien de Van Gogh crées à partir d' une

oeuvre de Millet ?

il existe des similitudes  d'inspiration entre l' oeuvre de Millet et celle de B Morisot avec des différences

d' exécution . Millet est un peintre naturaliste , la jeune paysanne nous offre une nudité blême , les mains

et le visage étant halé par le soleil ,comme toute petite paysanne . 

 

Berthe Morisot est également considérée comme un représentant des plus important de la peinture

féminine .On lui a reproché de faire de la peinture de femme ; c' est plutôt un atout.

Les sujets ,nous l' avons dit sont liés à l' intime ; ils sont de plus liés à un univers féminin .

Excepté Eugène Manet tous les personnages de cet univers sont féminins : Edma, Jeanne , Julie , Pasie .

Dans ce monde de femme les activités sont aussi typiquement féminine ; la couture , la lecture ,la toilette ,

la musique et pour les servantes la cuisine , l' étendage du linge . Ce que j' ai trouvé très caractéristique

d' une main féminine c' est le traitement des coiffures . Chignons , nattes et même les mèches folles .

Il est un autre point qui , je pense , caractérise l' oeuvre de B Morisot : c'est le cadrage . Elle pratiquait

la photographie et la sensibilité  des plaques des frères lumière permettent maintenant l' instantané.

Les sujets de B Morisot ne semblent pas poser ,mais saisis dans leur intimité. Souvent ils tournent le dos

au peintre ( et au spectateur ) comme la petite servante . Quant ils sont de face ,leur regard n' est pas frontal

comme celui de Olympia , dans Edouard Manet et sa fille , Edouard est presque de face mais son regard

 est occupé par la lecture de son journal tout en surveillant sa fille. aucune attention pour le spectateur .

C' est peut être ce positionnement modèle spectateur qui crée la magie de la peinture de B Morisot , on y

rentre sur la pointe des pieds pour ne pas déranger.

 

La singularité de Berthe Morisot....vivre sa peinture et peindre sa vie .

     Paul Valery 

Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 10:01

LE DEJEUNER SUR L' HERBE

 

Ce tableau fut refusé au Salon de 1863 .et exposé au salon des Refusés. Une foule énormei se rendit à ce Salon pour voir la toile de Manet ,

pour s' indigner ou s' esclaffer devant cette oeuvre.

 

769px-Edouard_Manet_024-copie-1.jpg

 

 

voici retranscrites des critiques publiées dans les journaux.

 

E Chesneau : " Monet aura du talent le jour où il saura le dessin et la perspective, il aura le gout

le jour où il renoncera à ses sujets choisis en vue du scandale ."

 

Adrien Paul dans Le Siècle : "Un franc réaliste qui n' y va pas par quatre chemins....d' autres

cherchent le beau idéal, Manet cherche et atteint l' idéal du laid ."

 

comment cette oeuvre a t elle pu choquer et scandaliser à ce point ? Les contemporains ,hors le fait

qu' ils étaient déjà conditionnés par la rumeur , se sont trouvés face à à des personnages en taille

réelle qui les regardent ;Il existe une intimité entre ces quatre personnes dans leur environnement

bucolique ;;;le spectateur tient le rôle du voyeur ,d' où le malaise . Et puis cette jeune femme nue

entre deux hommes vêtus à la dernière mode : on est bien loin des sujets mythologiques de Bouguereau

ou de Cabanel . Pour le spectateur de 1863 ce nu est obscène ,c' est le qualificatif le plus souvent

entendu . L' obscénité c' est ce regard de Victorine Meurend ,un des modèles de Manet, qui semble

même narguer le bourgeois qui déambule dans le Salon .....c' est le réalisme de la nudité , un corps

non idéalisé ,la photo non retouchée, avec des plis disgracieux .... c'est aussi le traitement pictural de

la nudité . Les peintres chéris par l' académie utilisent le procédé du sfumato , les nuances de la carnation

sont estompées ,les couleurs glissent dans un savent dégradé ; les corps semblent des mannequins de

 cire . Ici le corps nu est un aplat lumineux qui domine sur le reste du tableau qui n' est plus qu' un

faire valoir de la nudité.

Pour le contemporain il existe aussi une interprétation fantasmer de cette réunion champêtre ,qui ne

serait que les prémices d' une scène de débauche , Manet n' appelait il pas ce tableau " la partie carrée"

 

Donc un scandale lié à l' exposition de cette oeuvre , ne raconte t on pas que l' Impératrice Eugénie aurait

été prise d' un malaise au vue du Dejeuner. Manet en a rajouté une couche cette même année 1863

en présentant OLYMPIA

 

 

800px-Edouard_Manet_038.jpg

 

Pour OLYMPIA la critique se déchaîne à nouveau .

la foule se presse,comme à la morgue,devant l' Olympia faisandée de M Manet  (la Presse)

le ton des chairs est sale,le modèle nul ( T.Gauthier)

cette brune rousse est d' une laideur accomplie; sa face stupide, sa peau cadavérique....(Le Siècle )

Le sujet supplémentaire du scandale c' est le petit chat noir aux pieds d' Olympia , les contemporains

y ont vu une provocation supplémentaire .

 

Comme nous sommes dans le registre du scandale; : voici un titre accrocheur qu'un journal à sensations

aurait pu publier en 1870

 

 

 

L'ENFANT CACHE D' EDOUARD MANET

 

349px-Edouard_Manet_018.jpg

 

Ce n' est pas un secret ,mais il faut croire qu' en ces temps on était plus respecteux de la vie intime ,de

ce qui pouvait se passer derrière les lourdes portes d' un hôtel particulier .

Susanne Leenhoff , professeur de piano chez les Manet accouche le 29 janv 1852 d' un garçon  LEON

Cet enfant naturel aura son identité masquée par le clan Manet et sera présenté comme le frère de

Susanne (sa mère)   .IL ne saura qu' à 20 ans qui est sa mère . Edouard Manet épousera  Susanne en

1863 mais ne reconnaît pas l' enfant , pour qui il est le parrain . Certains pense que E Manet était le père

d' autres suggèrent que le père de Manet , Auguste serait le géniteur. Voici donc un secret de famille .

 

Leon Leenhoff est représenté dans 17 tableaux de Manet dont le fifre .

Il sera nommé par E Manet son légataire universel après le décès de sa mère devenue Mme Manet ..

 

 

Pour continuer dans la feuille à scandale il faut aussi parler de la maladie de Manet .

comme beaucoup d' hommes de sa génération Edouard Manet avait contacté la syphilis;

C ' est un peu une malédiction familiale : son père Auguste Manet  décède en 1862 d' une

neurosyphilis. Si l' on doit évoquer la maladie d' Edouard Manet ce n' est pas comme maladie

honteuse mais comme facteur invalidant . Il commence à en souffrir dès 1870  et lors de ses

dernières années il ne peut peindre que assis et se limitant aux natures mortes et aux portraits.

Cependant ses souffrances ne noircissent pas sa palette et voici un tableau ,juste ésquissé

datant de 1882 ( il meurt en 1883)

 

82-E-Manet-Julie-Manet.jpg

 

 

c' est un portrait de sa nièce Julie Manet fille de son fère et de Berthe Morisot

 

 

 

 

 

Repost 0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 16:46

STEPHANE HESSEL EST MORT ; Une mort attendue : n' écrivait il pas il y a deux ans

"93 ans La fin n' est plus bien loin."

Dans une récente inter-view , il parlait de sa mort avec calme ,presqu' avec joie ; après

une longue  vie qu' il jugeait belle et bonne.

II est réjouissant que son décès soit salué par les médias unanimes  dans des formulations

élogieuses . Quand Stephan Hessel fut projeté dans la sphère de la reconnaissance médiatique

il y a trois ans , c' est un peu par hasard . 20 pages d' un opuscule chez un éditeur inconnu ;c' était

peu destiné à un succès planétaire . Le titre est accrocheur, l' auteur atypique , ce manuel d'

indignation est devenu un phénomène sociologique . Le devoir d' indignation proposé par

l' ancêtre ,un réveillez vous salutaire... et puis agissez.

 

220PX--2.JPG

 

STEPHAN HESSEL me fait songer à d' autres intellectuels entrés dans la résistance

Romain Garry comme lui né étranger,comme lui devenu par la suite Ambassadeur de France.

André Chamson haut fonctionnaire et académicien

tous peuvent être qualifiés de rigueur et générosité

Ce sont des hommes du siècle dernier qui ont traversé la catastrophe du nazisme en

empruntant la voie royale . C' est peut être à cause de ce trajet que S Hessel revient

toujours aux idéaux de la Résistance  à la plate forme du C N R  .Ce n' est pas radotage de

 vieillard idéalisant les idées de sa jeunesse . Situé dans l' histoire en un temps où tout était à

 reconstruire "ces principes et ces valeurs" se sont imposées comme bases d' un monde plus juste.

Le geste de Stephan Hessel c' est de rappeler des principes et des valeurs dont le non respect

entraîne la désespérance et la catastrophe.

Il nous dit sauvegardez la liberté,l'indépendance de la presse ;refusez "la dictature internationale

des marchés financiers"

et   " ces droits,dont la déclaration universelle a rédigé le programme en 1948, sont universels.

si vous rencontrez quelqu'un qui n' en bénéficie pas, plaignez le,aidez le à le conquérir ."

C' est là, en s' engageant dans le combat au coté des palestinien que le discours de S Hessel

n' est plus acceptable par les média et les intellectuels ? Il y a trois ans il a fait une certaine

unanimité contre lui des pensants et des communicants (les mêmes qui vont l' encenser après

sa mort )  Il a été traité avec condescendance . on l' a taxé d' antisémitisme .,lui né de père juif....

Les philosophes patentés (ceux qui causent dans le poste) ,les sociologues,les économistes

experts l' ont pris de haut . link un lien montrant le trop plein de haine des sionistes. 

 

Stehan Hessel était lui EXPERT EN HUMANITE

 

Et ses lecteurs l' ont reconnu

 

Repost 0
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 08:18

jE VIENS DE LIRE  CAMILLE CLAUDEL une mise au tombeau de J-P MOREL

je ne l' ai pas vraiment lu...je l' ai parcouru plusieurs fois en Zig -Zag ,revenant sur une

page déjà lue 3 fois.Il faut vous dire que c' est un ouvrage assez spécial / c' est un

ensemble de documents relatifs à la vie de Camille Claudel ,vous y trouvez des lettres,

des catalogues d' exposition, des articles de revues ,des rapports médicaux,des documents

administratifs . L' ensemble est trié , classé ,introduit par de courts textes . Ce qui devrait

être un pavé indigeste devient à la lecture un voyage prenant dans la vie, l'intimité d'une

femme qui fut ,nous le savons aujourd'hui ,une des figures majeures de la sculpture.

Contrairement à une biographie, cette lecture à partir des documents, permet au lecteur

de se créer son propre parcours sans intermédiaire , chaque document est une découverte.

Croyez moi c' est passionnant .

Il en ressort bien-sure une profonde indignation , c'est ce que je tente de vous faire partager.

 

Le titre de l' ouvrage UNE MISE AU TOMBEAU donne la ligne directrice de l' indignation.

 

Avec en 1987  le film Camille Claudel  de Bruno NUYTTEN où Isabelle Adjani s' était personnellement

investie , fut redécouverte Camille Claudel ,sa vie, son oeuvre , sa mort. Comment le mensonge,

le silence ont ils pu effacer tout souvenir ,tout intérêt pour l' artiste . C'est un peu comme dans

l' ancienne égypte ,quand un pharaon tombait en disgrâce ,tous les signes de son existence

étaient supprimés ; les cartouches ou étaient gravé son nom étaient effacés.

Il arrive qu' un artiste soit redécouvert longtemps après sa mort ;Ici c' est diffèrent Camille

Claudel a été enterrée vivante.J'ai consulté mon vieux Benezit voici ce que j' ai lu.

   c claudel

 

Ce genre d' erreur est affichée dans tous les ouvrages de référence ( Dictionnaire de biographie

francaise , Grand Larousse encyclopédique ,Découverte de la sculpture moderne ,) Comment ce genre

d' information est elle apparu ? et pourquoi a-t elle été reprise durant plus d' un demi siècle ?

 

Après un début de carrière  pleine de difficultés mais prometeuse, une production artistique qui

lui doit la reconnaissance de plus grands ...c' est le clash;

 

Le père de Camille meurt le 4 mars 1913 ,Camille n' en est pas informée et le 7 mars son frère Paul

fait dresser par le docteur Michaux un certificat médical à fin d' internement . Le 10 mars Camille

Claudel esr enlevée contre sa volonté de son atelier pour etre internée à Ville-Evrard ,sur la demande

 de placement volontaire signée par sa mère Louise Claudel. Tout a été effectué avec méthode

 conformément à la loi du 30 juin 1938 .Camille sera enfermée jusqu' à sa mort en 1943 .

 

Que peut on en penser? Camille soufre de délire paranoïaque ; c' est certain mais comme beaucoup de

paranoïaques ses délires de persécution ont une base réelle . Elle est une femme qui choisi un metier

d' homme (le travail physique et la puissance créatrice étant réservés à la gentes masculine) .De ce fait

elle aura à affronter de constantes difficultés. qui vont émousser ses forces.

C-CLAUDEL-4.jpg 

Ses amours avec Rodin ont aussi ébranlé son psychisme .Elle ne peut plus faire confiance . Rodin n'

 a pas eu toujours un rôle admirable . Il a utilisé Camille durant des années dans ses ateliers , peut

être a-t elle été exploitée ,et sa créativité récupérée par le maître .

Il semblerait que enceinte de Rodin elle ait subi un avortement lors de son denier séjour au château de

l' Islette où elle était seule. Elle avait donc quelques ressentiments à l' égard de son maître et amant .

A la décharge de Rodin ,ce dernier est intervenu en faveur de Camille durant toutes les années où elle a

 tenté  de vivre et créer seule.  Rodin jusqu' à sa mort   aide pécuniairement et avec discrétion sa géniale

 et belle  amie.

Dans ce chemin vers la paranoïa il faut aussi examiner les difficultés économiques .La sculpture ne nourrit

pas son homme,et encore moins sa femme . Travailler coûte cher ,en fournitures,en modèles,en mouleur,

en fondeur etc. Souvent le produit d' une commande couvre juste les frais engagés . Camille a des différents

avec certains de ses employés et fournisseurs ,elle va au prud'hom ,son atelier est saccagé par un mouleur

impayé .

Il y a aussi des promesses de commandes non tenue; des commandes officielles dont le dossier reste sous

le coude d' un sous secrétaire aux beaux arts parcequ' il n' apprécie pas le travail de Camille

Mais là ou se manifeste la maladie mentale c' est que tous ces soucis,ces tracasseries ,elle les attribue à Rodin.

Après la mort de Rodin elle continue à accuser la bande de Rodin de la persécuter et de détourner sa famille .

C-CLAUDEL-3.jpg

 

Ce qu' elle ne vois pas ,peut être ne veut elle pas voir ,à partir de 1913 et jusqu' à sa mort c' est à sa famille

qu'elle doit son sort misérable. Camille était malade mais son état ne justifiait pas une CONDAMNATION à

l' internement à vie . Quelle faute avait elle commise pour mériter un tel acharnement?

Pour sa mère on peut voir beaucoup de ressentiments . Dès l' adolescence de Camille elle n' apprécie pas

le goût de sa fille pour la sculpture et c' est le père Louis Prosper Claudel qui l' aide et l' encourage .Jusqu' à

 sa mort 6 jours avant l' internement (la première mort) de sa fille il lui fait parvenir des subsides ,paye se loyers

ou factures. La mort du père a précipité les choses ...crainte que Camille demande sa part de la succession ?

Serait ce alors de sordides raisons financieres qui poussent C vers le tombeau de l' asile.

Louise n' a jamais pardonné à Camille d' avoir amené chez eux Rodin et  Rose sa concubine ,Quarante ans

 après elle lui en fera encore le reproche.

Et le petit Paul ,le frère chéri qui fait interné sa soeur et lui rendra visite 5 fois en 30 ans ,quels étaient ses motifs.

Le partage de l' héritage ? La crainte que les scandales dus à l' existence de Camille ne fasse de l' ombre

à sa carrière de diplomate . Il faut aussi envisager que Paul depuis sa conversion est un catholique intransigeant.

Il envisagea même la vie monastique . Malgré sa vie sexuelle et sentimentale mouvementée il resta marqué

par les amours de sa soeur avec Rodin .....la faute qu' elle devait expier pour sauver son âme.

De plus il fut profondément affligé par la mort de son père qui refusa un accompagnement religieux . Il parle

de la crainte de l' enfer pour lui, son père,sa soeur ..Que le diable nous protège des fanatiques !

 

et tenez vous bien, voici l' oraison funèbre lettre  de Paul Claudel à Francoise Marcilly du 21décembre 1943

J  AI LA SENSATION PRESQUE PHYSIQUE DE SON SALUT ENFIN ATTEINT APRES CE LONG

 INTERNEMENT IN DOMO CARCERIS ET UMBRA MORTIS psaume 107

 

Camille s' est abusée ,elle qui jusqu' à la Fin l' appelait  "petit Paul" c' était Paul le Petit.

 

Paul Claudel n' assista pas aux funérailles de sa soeur . En 1962 Pierre Claudel (fils de Paul décédé en 1955)

s' inquiète de la sépulture de sa tante. Il lui est répondu que le terrain destiné aux inhumations des morts de l'

 hôpital a été repris pour raison du service .Mais les générations se suivent et ne se ressemblent pas.

C ' est la petite fille de Paul Claudel : Reine-Marie Paris qui par sa thèse (Sorbonne 1982 ) et le ouvrages

qui ont suivi a redonné vie au fantôme de Camille victime d' un déni de génie .

C-CLAUDEL-2.jpg 

 

Repost 0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 16:51

Ca y est le texte est voté à l'assemblée nationale . 15 jours de combats parlementaire

des milliers d' amendements , et dans la rue de centaines de milliers d' adversaires et de

partisans. Comme le dirait S. beaucoup de bruits pour rien ...

Je dois être déconnecté mais le sujet me laisse indiffèrent.

 

l_lth_vote_solennel_mariage1.jpg

 

 J' ai entendu des défenseurs de la famille chrétienne . Si on fait confiance aux évangiles

on trouve dans Mathieu des paroles de Jésus qui dynamitent plus tôt la famille .

ainsi La vraie famille de Jésus 12-46à50

  Qui est ma mère et mes frères....Quiconque fait la volonté de mon père qui est aux

cieux ,c' est lui mon frère c'est lui ma soeur,ma mère.

         Jésus parle du mariage et du célibat Math 19 10 et 12

Il préconise le célibat dans un style fleuri ,il parle d' eunuques volontaire

" et il y en a qui se sont rendus eunuques à cause du royaume des cieux.Comprenne qui peut

comprendre".

Dans les épîtres de Paul ( le misogyne de service)

Il est bon pour l' homme de s' abstenir de la femme.

Pour les époux / que le mari remplisse ses devoirs envers sa femme , et que la femme fasse

 de même avec son mari.....Ne vous refusez pas l' un à l'autre, sauf d' un commun accord....

afin de vous consacrer à la prière.

le bouquet c' est quand il avoue     Je voudrais bien que tous les hommes soient comme moi

J' entends ricaner un mécréant dans mon dos    Baiser ou Prier il faut choisir

 

C' est ainsi que Tolstoi s' apercevant que le mariage était non un sacrement mais une

création de l' Eglise écrivit la sonate à Kreutzer ou il fait l' éloge de la chasteté étant déjà

père de famille nombreuse.

 

Mais il est un point ou il n' a pas tord .G Duby dans son best-seller , si j' ai compris sa thèse

G Duby donc dans le chevalier,la femme le prêtre expose comment l' Eglise au XI ème siècle

s' approprie les règles et le contrôle des mariages . Ainsi  pour des siècles ce contrôle d' une

institution sacrement renforcera le pouvoir de l'Eglise , et cela sur toute la société du manant

au roi.

 

Avec la révolution puis le code civil ,il y a désacralisation du mariage ,tout en gardant une part

des règles antérieurs . Il n'y a pas de divorce possible "ce que la Loi a uni..."remplace  "ce que

Dieu a uni l' homme ne peut le désunir".Durant un siècle et demi l'Eglise tentra de récupérer

les concessions imposées par la révolution.

Dans notre société laïque ,une exception française dont on doit être fiers , les normes morales

contraignant l' espace privé et la vie sexuelle ,héritées des options morales de l'Eglise catholique

ne se sont allégées que depuis moins de 50 ans.

 

Le mariage pour tous c' est peut être le dernier combat des clercs ,por conserver une institution

qu' ils considèrent de leur compétence

 

Si cette loi sur le mariage pour tous ne m' interpelle guère , c' est que je pense qu' au chapitre

mariage du code civil il existe d'autres sujets de réflexion.

Le mariage mixte , un homme et une femme mais de nationalités différentes . Il existe là de

trop nombreux conflits douloureux avec des conflits de compétences des droits et des juridictions.

En plus de 60 ans l'Europe n' a pu créer un droit de la famille cohérent entre les différents pays

 

Un autre sujet de préoccupation qui concerne des millions d' individus . Plus de la moitié des enfants

naissent hors mariage . Ils sont reconnus (filiation naturelle) mais le père naturel n' a aucun droit

sur la progéniture et seulement des devoirs. Ici il serait bon de rechercher un peu d' égalité des droits,

Mais pourquoi s'inquiéter de l' absence de droits des pères naturels ; ils n' ont qu' a se marier

N' existe t il pas maintenant     LE MARIAGE POUR TOUS

 

 

Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 13:08

14 fevrier St Valentin , la grande foire destinée aux amoureux ; à part le coté marketing

c' est un évènement sympathique . Cette fête des amoureux( pas de l' amour)  avant c' était

seulement celle des célibataires , comme à son habitude c' est un culte païen ,un avant goût

de la montée de seve du printemps une célébration de la fertilité qui a été christianisé, aseptisé

édulcore . Et on a sorti du chapeau un saint obscure ,un martyre du IIIème siécle .Pour le même

 prix il y a deux st Valentins et trois lieux où se trouveraient ces reliques.

   Dublin église des carmélites

   église de Roquemaure dans le Gard

   église St Pierre à St Pierre du Chemin

C' est pas parce que ce saint est un peu bidon qu' il faut vous exonérer d' offrir un bouquet

un parfum, un bijou,ou quelque douceur à l' être aimé .

Quant à moi je préfère sacrifier à Venus.

 

Il est néanmoins un personnage, historique lui , qui me semble mieux représenter le couple

amoureux : c' est Abélard et son Héloîse.

Pierre Abélard (1079-1142) était un jeune-homme brillant ,philosophe théologien et poete,

un des intellectuels les plus important de sa génération .

 

images.jpg

 

Ce jeune clerc est choisi par FULBERT chanoine de Notre-Dame comme précepteur de la jeune

 nièce de ce dernier. Les deux jeunes gens s' aiment avec passion . Ils sont surpris par l' oncle

chanoine . Scandale, Fuite de amants , Heloise accouche d' un Garçon qui est prénommé Astrolabe

(cela ne s' invente pas).

 

Billardet_Abelard.jpg

 

Heloise et Abélard reviennent à Paris où un mariage est célébré discrètement .

 Mais Fulbert veut se venger ,il rend public le mariage pour détruire la carrière d' Abélard et

surtout il envoie deux truands pour punir Abelard ,ce dernier est émasculé . Le scandale est

énorme et remonte jusqu' au roi .

Les deux malfrats sont condamnés à l' émasculation plus les yeux crevés. Quelle époque.

Fulbert est suspendu dans sa charge et son bénéfice pendant deux ans.

Héloise prend le voile à Agenteuil

Abélard se retire dans un monastère à St Denis.

Pierre Abélard sera un des théologiens et philosophe les plus original de son temps  se trouvant

souvent opposé à ses contemporains.Il nous reste une quantité impressionnante de ses écrits.

Le plus original à mon goût c' est Historia Calamitatum Epistola ,Une auto -biographie qui conte ses

amours avec Heloise . Est ce la première "confession" de la littérature française ?

 

thabelard.jpg

Durant des dizaines d' années les deux anciens amants entretiennent une correspondance

tendre et intellectuelle. En 1817 les ossements des deux amants mythiques sont réunis au

Père Lachaise sous un monument néo-gotique.

 

Ce couple d' amoureux malheureux n' est il pas apte à symboliser tous les amants?

Aussi il me plaît à imaginer un procès en béatification (anti-chambre de la sanctification)

du couple   Héloise et Abélard . Suite à des guérisons miraculeuses de mal d' amour sur la

montagne Ste Geneviève des fouilles seraient entreprises . Fortuitement serait  mis à jour

un  réceptacle contenant des testicules momifiés qui se révélerait ayant appartenu à Pierre

Abelard .Un reliquaire serait alors commandé à un fameux orfèvre qui officie place Vendome.

J' imagine un réceptacle de cristal de roche pour contenir les précieuses gonades , circonscrit

par un ensemble de colonnes, supportant un faît à deux pentes, lui même surmonté d' un coeur

symbolique serti de pierreries. Il faut alors imaginer les milliers de pèlerins qui se rendraient sur ces

 lieux ,les marchands ambulants et colporteurs proposant médailles et amulettes .

Assez dégoisé ,écoutons plus tot tonton Georges qui parle du supplice d' Abélard dans moult chansons.

 

 

 

Repost 0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 15:07

Le mariage pour tous......j' espère que tous n' auront pas l' obligation de convoler

en justes noces ?

J'AI L'HONNEUR DE NE PAS TE DEMANDER TA MAIN

ne gravons pas nos noms au bas du parchemin .

Je suis d' une époque où beaucoup de mariages étaient "obligés"

la petite fiancée étant dans une situation avantageuse .

   et puis il y eut les lois Neuwirt et Weill .....comme quoi des textes de loi peuvent

parfois changer les réalités sociales (sociétales diront nos cuistres)

   et puis il y eut l' après Mai , une femme mère hors mariage n' était plus vouée à une

opprobre unanime . Je me souviens du sort des filles-mères en ces temps rigoureux,

où leur seule possible était de quitter leur pays.

   Voila 40 ans après la majorité des enfants naissent hors mariage , et quand leurs parents

 se marient ce n' est pas pour régulariser mais pour affirmer la réussite de leur couple .S' Il y a

un renouveau du mariage depuis 10 ans , c' est peut être une nostalgie de la fête et un bon marketing

qui impose des standards de luxe et crée un effet mode.

Sinon le mariage était tombé en désuétude et il n' y avait plus que les curés qui souhaitaient se

marier . Le mariage c' était assez ringard ,marque de conformisme.

Maintenant les homos désireraient se marier . Je suis un peu déçu ,je les croyais anti-conformistes.

Enfin pourquoi pas si ça leur fait plaisir Il y a bien un précédent.

 

untitled.png

 

 

Le mariage médiatique de Coluche avec Le Luron , provocation , bouffonnerie ou beaucoup plus ?

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de loup gris
  • Le blog de loup gris
  • : je me promene à pieds en des lieux deserts ou tres frequentés au rythme de mon humeur preferences pour les Cevennes et les Alpes du Sud
  • Contact

Recherche

Liens