Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 06:41

Je vous avais prévenu : l' exposition Bissière au Musée de Lodève est un des évènements

majeurs de l' été . Pourquoi ? En effet il est rare qu' un peintre important par son œuvre

passe aussi discrètement ,reconnu mais juste ce qu' il est nécessaire par le monde de la

culture , juste ce qu' il faut pour que l' on ne dise pas être passé à coté d' un artiste

important dans son siècle

Je me permettrai de comparer le destin de Bissière à celui de Delteil : tous deux

provinciaux faisant leur formation et leur premières armes à Paris , obtenant un début de

consécration et retournant vivre leur vie d' homme dans le pays , le paysage, de leur

enfance , loin du tumulte et des préoccupations de Babylone . Tous deux tentant dans

la recherche de leur vérité la voie rude de la vie simple et d' un ascétisme hédoniste .

Cette exposition est une rétrospective , elle montre le cheminement d' un créateur sur plus

d' un demi siècle ? On y voit les œuvres de "jeunesse " ,cette période d' apprentissage qui

dure jusqu' à ses 50 ans ... On y sent les influences : Césane surtout et aussi Braque et

Picasso dans certains nus . Il est dans l' air du temps , sa production très Art-déco lui donne

reconnaissance et aisance .

Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE

TOUT LE PASSE N'EST QUE CHEMINEMENT . MA JEUNESSE A COMMENCE à SOIXANTE ANS , C' EST ALORS SEULEMENT QUE J' AI FAIT QUELQUE CHOSE DE VALABLE .

Voici comment avec humilité Bissière considère sa production antérieur à 1946 .

A la fin des années 30 il s' éloigne de ses occupations parisiennes ; avec l'

entrée en guerre , puis l' occupation Bissière se replie à Boissierettes ,propriété

qu'il a hérité de sa mère . Il y séjournera toute la période de guerre avec Mousse

sa femme et Loutre son fils .

Une ligne pour parler de Loutre ce fils né en 1926 . qui enfant accompagne son père dans

sa recherche et deviendra ce peintre qui signait Loutre B. lien

http://imago.blog.lemonde.fr/2012/04/09/hommage-a-louttre-b/

Donc Bissière vit dans le Lot un rève bucolique et frugal , élevant ses vaches ,soignant

ses abeilles . cette époque de la guerre n' est pas une période de production artistique,

Peut etre a t il besoin de se vider de ses connaissance ,retour vers une innocence ,loin

de ses talents de critique littéraire et artistique ,de ses années d' enseignement à l'

académie Ranson . C' est cet homme nouveau qui offre à partir de 1946 cette part si

personnelle de son œuvre .

On a beaucoup parlé de ces grilles ,ces trames qui structurent ses œuvres . Est ce une

armature graphique qui lui permet après de poser les touches de couleur mainte fois

remaniées superposées . Une video présentée à Lodève nous montre Bissière au travail

plusieurs pinceaux en main posant les couleurs sur la toile .

Dans ce nouveau langage il utilise des idéogrammes ,logés dans des cases des œuvres.

Ce sont ces idéogrammes qui sont reproduits un peu partout sur les trottoirs avoisinant le

Musée .Quand l' exposition sort du musée et envahit la ville C' est assez bien venu ;

certaines œuvres de Bissière s' apparente par avance au street art .La Venus Noire de

1946 fait songer aux Basquiat de 1980

la Venus Noire de 1945

la Venus Noire de 1945

jaune et gris , peinture à l' oeuf année 1950  ici ces idéogrammes "écriture" de Bissière à partir de cette période

jaune et gris , peinture à l' oeuf année 1950 ici ces idéogrammes "écriture" de Bissière à partir de cette période

Bissière artiste en recherche

" Ne cherchez pas à faire un dessin ou un tableau <<réussi>> cela n' a aucun intérêt

Cherchez plutôt à apprendre quelque chose et à faire un pas en avant ".

Bissière s' est essayé dans de nombreux domaines ; ici la peinture à l' œuf qui permet des

couleurs plus vives , plus de brillant . l' architecture : c' est lui qui fait les plans de sa maison

construite en 1924 au 41 square Montsouris . Avec Mousse, sa femme, il réalise des

tapisseries ,utilisant la technique du patch work ; en voici un exemple?

Roger  BISSIERE

Il sculpte également ; chapiteaux pour Boissierettes et assemblage d' objets pour figurer

un christ , un oiseau....un cerf- volant en forme d' ange .

Pour l' édition de livres rares il grave des bois : ce sont ceux de " Cantique à notre Frère

Soleil " de st François .François d' Assise qui restera au long de sa vie un Maitre .

Il essaye tous les supports : panneaux de bois , huile sur papier marouflé sur bois , et

meme la toile à matelas tendue sur des chassis rustiques .

Il utilise l' huile et la peinture à l' oeuf ,le fusin ,l' encre ,le brou de noix ,la gouache ,la

technique du papier découpé .

Oeuvre diversifiée qui aboutit à la fin de sa vie à ce ruissellement de couleurs .

Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE

Une amie qui visitait cette exposition avec moi me dit ....je vais dire une c....mais cela

me fait penser à Klint . Moi aussi j' avais ressenti cette correspondance .

Chez Klint on voit ce genre de juxtaposition de taches de couleurs et formes géométriques

qui se voudraient vêtements , tissus pour recouvrir ou exalter la beauté de ces corps

alanguis et qui sont des œuvres en elle-même .

KLINT    amies II  (detail)

KLINT amies II (detail)

Pour la fin voici le plus émouvant .le 13 octobre 1963 décède Mousse ,la compagne d' une

vie ; Pour se sortir de sa douleur , la magnifier ,Bissière crée durant deux ans ce qu' il

appelle " le journal " Une série d' œuvres de formats équivalent: environ 35 X 25 .

C' est plus qu' un testament , c' est l' aboutissement d' une vie de recherche . Ces petits

formats à eux seuls justifient que vous vous déplaciez à Lodève

Bissière meurt à Boissierettes le 2 décembre 1964

Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE
Roger  BISSIERE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bertille de Bonald 30/09/2014 08:08

J'étais à Lodève ce dimanche 28 septembre. Quand j'ai vu Roger Bissière sur la vidéo et sa façon de vivre avec Mousse à Boissièrettes j'ai immédiatement pensé à Joseph Delteil. J'ai tapé leurs deux noms ensemble et je suis tombée sur votre magnifique blog. MERCI. J'ai parlé de celui-ci à Magali Arnaud, maire de Villar-en-Val, qui est la mémoire vivante de Joseph Delteil. Merci encore et encore

LOUP GRIS 30/09/2014 08:58

quid de la tuilerie de DELTEIL ?

Présentation

  • : Le blog de loup gris
  • Le blog de loup gris
  • : je me promene à pieds en des lieux deserts ou tres frequentés au rythme de mon humeur preferences pour les Cevennes et les Alpes du Sud
  • Contact

Recherche

Liens