Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 16:52

ces fleurs sont des soucis des champs (calendula arvensis) aussi orangés que leurs cousins des

jardins . Mais ce sont des nains comparés aux fleurs de nos jardins ,et ils ne possèdent qu' un rang de pétales . Les deux formes : soucis des jardins et soucis des champs possèdent

néanmoins les mêmes propriétés thérapeutiques . On récolte habituellement la forme cultivée qui

s' est même vue décernée le qualificatif d' officinalis ; moi je trouve plus fun de cueillir les capitules

de la variété sauvage : c' est plus long et réclame beaucoup de souplesse d' échine , en

compensation elles se doivent de mieux soigner !!

J' ai donc cueilli ces petites fleurs , je les ai installées douillettement sur un torchon pour leur

permettre de sécher en toute quiétude ; mais quelles sont leurs promesses thérapeutiques ?

Beaucoup de produits cosmétiques se réclament du calendula . Il est plus sure pour les soins

de la peau , du visage, des yeux d' utiliser une infusion que vous préparez avec une pincée de

calendula jetée dans un bol d' eau bouillante ; c' est une recette de grand -mère qui est sans

danger . Pour ce qui est de l' utilisation interne le calendula semble dénué de toxicité dans la

limite d' une utilisation raisonnable . Je l' utilise quant à moi au printemps pour ses vertus

cholagogues ( stimulation du foie et de la vésicule biliaire ) .

Voila quand vous croiserez dans les vignes des petites fleurs orange discrètes et vertueuses

(porteuses de vertus) vous comprendrez pourquoi ce sont des "simples" .

photo ou la plante dévoile même ses racines

photo ou la plante dévoile même ses racines

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de loup gris
  • Le blog de loup gris
  • : je me promene à pieds en des lieux deserts ou tres frequentés au rythme de mon humeur preferences pour les Cevennes et les Alpes du Sud
  • Contact

Recherche

Liens